0

PRÉSENTATION DES MILICIENS DU CHEF COUTUMIER KAMUINA-SAPU

PRÉSENTATION DES MILICIENS DU CHEF COUTUMIER KAMUINA-SAPU

Ce samedi 18 mars 2017, le commissaire urbain de la police nationale de Mwena-Ditu ODON GANGU LUMAKUTU a présenté au gouverneur de la Province Patrice TSHIBANGU MUTEBA les miliciens de Kamuina-Sapu Arrêtés.

Description

C’est en présence du comité provincial de sécurité, ainsi qu’une foule nombreuse venue pour la circonstance. Il s’agit au total de 7 éléments, dont une jeune fille et la plupart dont l’age figure entre l’age de 16 et 18 ans. Ils sont muni de 5 armes calibre de fabrication locales, 25 fusils en bois, qui selon eux après les incantations se transformerais en armes réelles, des couteaux, de linges et robes rouges ainsi que des douilles. Il proviennent pour la plupart dans le territoires de Luiza au Kasai central, tous baptisé en foyer fétichiste du chef coutumier KAMUINA SAPU confirme-t-ils. Ils sont passé aux aveux devant la presse pour déclarer que leurs objectif était d’exterminer les policiers et les éléments FARDC qu’ils rencontrerais dans la ville de Mwena-Ditu.

PRÉSENTATION DES MILICIENS DU CHEF COUTUMIER KAMUINA-SAPU

PRÉSENTATION DES MILICIENS DU CHEF COUTUMIER KAMUINA-SAPU

C’est en présence du comité provincial de sécurité, ainsi qu’une foule nombreuse venue pour la circonstance. Il s’agit au total de 7 éléments, dont une jeune fille et la plupart dont l’age figure entre l’age de 16 et 18 ans. Ils sont muni de 5 armes calibre de fabrication locales, 25 fusils en bois, qui selon eux après les incantations se transformerais en armes réelles, des couteaux, de linges et robes rouges ainsi que des douilles. Il proviennent pour la plupart dans le territoires de Luiza au Kasai central, tous baptisé en foyer fétichiste du chef coutumier KAMUINA SAPU confirme-t-ils. Ils sont passé aux aveux devant la presse pour déclarer que leurs objectif était d’exterminer les policiers et les éléments FARDC qu’ils rencontrerais dans la ville de Mwena-Ditu.

contactprovincelomami@gmail.com

Laisser un commentaire