1

Lomami: vers la construction de la Coordination Provinciale de lutte contre la Lèpre et Tuberculose

Lomami: vers la construction de la Coordination Provinciale de lutte contre la Lèpre et Tuberculose

Kabinda, le 21 septembre 2015 (caritasdev.cd) : la construction de quatre autres Coordinations Provinciales de lutte contre la Lèpre et la Tuberculose (CPLT) est prévue en RDC, pour être en phase avec le nouveau découpage du pays. C’est ainsi qu’une délégation mixte Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT) et Caritas Congo Asbl a séjourné du vendredi 18 au samedi 19 septembre 2015 à Kabinda, chef-lieu de la nouvelle Province de Lomami, situé à 150 km de Mbuji-Mayi.

L’identification du site devant abriter la CPLT Lomami a été au centre de fructueux échanges que la délégation du PNLT et de Caritas a eus avec le staff de la Division Provinciale de la Santé (DPS) de Lomami, auquel s’était joint celui de la Zone de Santé de Kabinda. La DPS Lomami devait présenter un site qui répondrait aux normes en la matière, sous l’éclairage technique de l’expert du PNLT et du Chargé des Infrastructures de Caritas Congo Asbl.

Il n’est pas exclu qu’à cause de la position géographique de Kabinda, située à 150 km de Mbuji-Mayi, préférence soit donnée à Ngandjika, plus au centre de cette nouvelle province.

Quoi qu’il en soit, les différentes parties ont exprimé leur satisfaction devant cet appui visant la coordination de la lutte contre la tuberculose dans cette partie du pays. A l’issue de cette mission de prospection, le site devant recevoir la construction de la nouvelle CPLT à la DPS Lomami a été identifié.

Le Coordonnateur de l’Unité de Gestion du programme de lutte contre la Tuberculose de Caritas Congo Asbl, inscrit cette activité dans le cadre de la mise en œuvre du Nouveau Modèle de Financement de la Note Conceptuelle Unique pour la Tuberculose et le VIH, financé par le Fonds mondial. « Le PNLT, qui est la bénéficiaire, devrait montrer à la Caritas Congo, le site où ce bâtiment sera construit », a indiqué Dr Romain Kibadi.

Après l’identification du site et sa certification par les autorités sanitaires provinciales, le processus se poursuivra à Kinshasa. Le PNLT écrira officiellement à la Caritas qui, munie d’un plan architectural approprié, sollicitera un avis de non objection du Fonds Mondial.

Cet avis donnera ensuite lieu à la sélection d’un entrepreneur, selon les règles de l’art, pour la construction proprement site de l’ouvrage concerné.

« Ensemble avec la Zone de Santé de Kabinda et la délégation venue de Kinshasa, nous sommes arrivés à un compromis sur le site de construction de la CPLT », a renchéri pour sa part Sœur Esther Pamba, parlant au nom de la Division Provinciale de la Santé de Lomami, dont le responsable était en mission à Mbuji-Mayi.

« Nous avons examiné avec les responsables de la DPS Lomami et de Caritas le site de construction de la CPLT », a confirmé de son côté le délégué du PNLT, Dr Vital Nkake. Il sied de signaler que la délégation était composée également de l’Ir Alidor Bangu, Chargé des Infrastructures de la Caritas Congo Asbl, Récipiendaire Principal, aux côtés du Ministère de la Santé, du Programme de lutte contre la Tuberculose, financé par le Fonds Mondial pour le 9ème Round.

Pour rappel, les quatre nouvelles Provinces devant être dotées des CPLT sont Bas-Uélé, Lomami, Nord-Ubangi et Tshuapa.

En fait, dans le cadre du programme d’appui à la lutte contre la tuberculose, financé par le Fonds Mondial, il a été prévu de réhabiliter quatre laboratoires, huit pavillons d’hôpitaux et quatre bureaux des CPLT. Ces réhabilitations sont effectuées dans le cadre du renforcement de la prise en charge des malades tuberculeux à bacilles pharmaco-résistantes.

Pour s’assurer de la bonne Exécution des travaux, il est impérieux de préparer un dossier technique dans lequel les spécifications techniques devraient être incluses. D’où, la nécessité d’une mission de prospection de quatre sites qui devront recevoir la construction des quatre nouveaux CPLT (Tshuapa, Nord-Ubangi, Bas-Uele et Lomami).

Guy-Marin Kamandji
(Envoyé Spécial)

 

contactprovincelomami@gmail.com

Comments are closed.