0

Lomami : le Gouverneur Patrice Kamanda lance les travaux de construction de la Coordination Provinciale lèpre et Tuberculose

Samedi, 11 Février 2017 11:18
Kabinda, le 11 février 2017 (caritasdev.cd) :
Le Gouverneur de Lomami, Patrice Kamanda
Tshibangu Muteba, a lancé vendredi à Kabinda (ville située à 150 Km de Mbuji-Mayi) les
travaux de construction du bâtiment devant abriter la Coordination Provinciale
Lèpre-Tuberculose (CPLT). Cette activité s’inscrit dans le cadre du Nouveau Modèle de
Financement (NMF), pour lequel la RDC a bénéficié d’un appui financier du Fonds Mondial.
La cérémonie, agrémentée par la fanfare de la police nationale, s’est déroulée en présence
des Députés et Ministres Provinciaux, des membres du Comité provincial de Sécurité, des
Autorités Sanitaires, du Coordonnateur de la Caritas-Développement Kabinda ainsi que d’une
foule nombreuse au sein de laquelle les élèves de l’Institut Technique Médical (ITM) de
Kabinda.
En fait, le site choisi pour ces travaux est situé dans la grande concession de l’Hôpital Général
de Référence de Kabinda, pas très loin de l’ITM.
Dans son allocution, le Gouverneur Patrice Kamanda n’a pas manqué de rendre hommage au
Chef de l’Etat Joseph Kabila
« artisan et partisan de la paix, pour les efforts sans cesse
consentis afin d’améliorer l’état de santé de la population, grâce à la paix assurée, paix sans
laquelle cette activité n’aurait pas eu lieu»
. En fait, la population
congolaise en général et celle de la Lomami en particulier, a besoin d’une prise en charge
adéquate en ce qui concerne la tuberculose, « cette maladie grave, mais guérissable qui
appauvrit et qui constitue l’un des problèmes de santé publique », a-t-il souligné. D’où
l’importance de ce bâtiment qui devra gérer au mieux cette maladie. Patrice Kamanda a alors
remercié « le Fonds Mondial pour l’apport financier ainsi que tous les autres partenaires.

Ici, nous citons Caritas Congo à qui j’adresse mes sincères remerciements ». Le Gouverneur de la Lomami a demandé en outre à l’entreprise Echelle Construct, qui a gagné le marché, de « respecter les normes en la matière pour que ce bâtiment puisse servir le plus longtemps possible ».  Il a rassuré la Division Provinciale de la Santé de sa disponibilité pour l’appui nécessaire dans la lutte contre la tuberculose et toutes les autres maladies.
Le Coordonnateur de l’Unité de Gestion du Programme de lutte contre la Tuberculose (UGP/FM/TB) au sein de la Caritas Congo Asbl, Dr Romain Kibadi, a rappelé que le financement de ce bâtiment s’inscrit dans le cadre de l’appui que la RDC a obtenue du Fonds Mondial pour la lutte contre le paludisme, la tuberculose et le VIH/Sida.  Caritas Congo Asbl est ainsi l’un des Principaux Récipiendaires devant mettre en œuvre ce financement. En ce qui concerne la  composante tuberculose, et aux côtés du Ministère de la Santé, « Caritas Congo Asbl a dans ses responsabilités l’approvisionnement en intrants ainsi que en équipements sanitaires et non sanitaires  à travers toute la RDC ». C’est dans ce cadre que la CPLT Lomami a été dotée d’une nouvelle jeep et d’une nouvelle moto. La construction du bâtiment de la CPLT Lomami vient s’ajouter à cet appui. Dr Romain Kibadi a signalé en fin que quatre autres nouvelles Provinces seront dotées de ces nouvelles bâtisses : Bas-Uélé, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa. La délégation de la Caritas Congo Asbl a été composée du Dr Romain Kibadi, Ir Alidor Bangu, Guy-Marin Kamandji et de Me Jeff Kiovue, respectivement Coordonnateur de l’ UGP/FM/TB), Chargé des Infrastructures, Chargé de Communication et Délégué du Secrétaire Exécutif.
Renforçant le speech de son partenaire, le Directeur  Adjoint du Programme National de Lutte contre la Tuberculose, Dr Joseph Bengeya, a précisé que « la construction de ce bâtiment permettra, non seulement au Personnel de la Coordination Provinciale de travailler dans de bonnes conditions, mais aussi et surtout d’assurer une bonne prise en charge des malades tuberculeux ». Dr Bengeya a remercié le Fonds Mondial « qui a accordé ce financement à la RDC », la Caritas Congo Asbl,  mais également le Gouverneur Patrice Kamanda pour sa vison de construire cette nouvelle province, classée parmi les plus enclavées du dernier découpage territorial, et cela, après avoir rendu un hommage mérité au Chef de l’Etat. Il a assuré le Gouverneur de l’accompagnement du PNLT dans la bonne marche des activités au sein de cette nouvelle CPLT.
Le Chef de Division Provinciale de la Santé a.i. et le Ministre Provincial de la Santé ont aussi pris la parole, avant la pose de la première pierre.Le Gouverneur Patrice Kamanda posant la 1ère pierre de la CPLT Lomami (Ph. GM Kamandji)
Quant aux spécifications techniques, il sied de signaler que ce bâtiment de la CPLT mesurera 22 mètres sur 7 et comptera plusieurs locaux. Il s’agit notamment de dépôt des médicaments ; une salle de réunion ; le bureau du pharmacien ; le bureau du Superviseur de tous les labos pour la tuberculose ; les bureaux de deux autres Superviseurs (Lèpre et Kiné) ; la Comptabilité ; la Caisse ; le bureau du Logisticien ; le bureau du Médecin-Coordonnateur Provincial (MCP) et son secrétariat. A côté de cela, il y aura un long couloir qui va servir de dégagement pour départager les locaux  et un hall d’accueil, avec possibilité d’ajouter un laboratoire microscopique avec trois compartiments si le budget le permet. D’une durée de six mois, ces travaux seront exécutés par l’entreprise Echelle Construct, sous la supervision d’un DPO (Délégué à Pied d’œuvre) de Caritas Congo Asbl, sans oublier l’œil vigilant des autorités locales.
Guy-Marin Kamandji

contactprovincelomami@gmail.com

Laisser un commentaire